46ème Tour du Pays de Vaud 2014

Du jeudi 29 mai 2014 au dimanche 1er juin 2014

La course est ouverte aux équipes juniors nationales, régionales et cantonales. Les coureurs, agés de 17 et 18 ans, doivent être en possession d'une licence valable de leur fédération nationale. Les équipes sont sélectionnées par le comité d'organisation du TOUR DU PAYS DE VAUD. La participation est de 20 équipes de 6 coureurs.

       
Tour du Pays de Vaud Tour du Pays de Vaud Tour du Pays de Vaud
       

Tour du Pays de Vaud - Actualités

02.09.2014 - Le TPV fait peau neuve

Plusieurs changements sont annoncés pour la 47ème édition du Tour du Pays de Vaud qui aura lieu du 28 au 31 mai 2015. A l’occasion de la séance de reprise, le président Alain Witz, qui entame son 18ème mandat à ce poste, a confirmé avec satisfaction et soulagement que le parcours est déjà « sous toit » mais qu’il sera rendu public ultérieurement, une fois réglés les derniers points de détail. Il a même donné connaissance des étapes 2016 qui doivent toutefois encore être confirmées.
De nouveaux collaborateurs font leur entrée au comité d’organisation, dont l’ex-coureur Steve Bovay (30 ans), nouveau responsable de l’engagement des équipes en remplacement de Christophe Zosso, lequel va continuer à fonctionner comme chauffeur du président Witz durant les quatre jours de l’épreuve. Steve Bovay succède aussi à Daniel Curchod comme speaker de radio-tour durant la course.

Ancien membre du Vélo Club Montreux, Steve Bovay a participé à deux édition du TPV, en 2001 et 2002 avec, cette année-là, un succès en solitaire à Sainte Croix via le col du Molendruz et la montée de Vuiteboeuf. Après quatre saisons en élite (Hadimec et VC Mendrisio), le jeune Vaudois est passé professionnel en 2008 dans l’équipe BMC avec une belle 6ème place au classement final du GP Guillaume Tell. Il a stoppé sa carrière à fin 2009 pour entamer avec succès des études à la Haute Ecole de gestion, à Fribourg, tout en collaborant avec Richard Chassot au comité d’organisation du Tour de Romandie. Speaker radio-tour du Tour de Suisse depuis quatre saisons, il est actuellement employé par l’agence fribourgeoise de placement New Work, à Fribourg.

Une très bonne recrue pour le TPV qui voit aussi arriver avec plaisir le jeune Mathieu Zwygart (25 ans) comme webmaster en charge du site www.tpv.ch, en attendant la venue annoncée de Jean-Luc Aeschlimann comme nouveau responsable des relations publiques et des VIP en remplacement de Laurence Pralong.

La date de la traditionnelle fondue des amis du TPV a été fixée au jeudi 15 janvier 2015 au restaurant Le Tsalé, aux Paccots.

Bertrand Duboux, 2.9.2014
03.06.2014 - Tour du Pays de Vaud 2014: une belle réussite!


Le TPV 2014 a vécu...et d'une belle manière.

Le comité d'organisation félicite et remercie les bénévoles, les suiveurs, les coureurs pour voir fait vivre à nouveau une magnifique édition.

Dès que possible, vous trouverez ici, quelques liens avec de très belles vidéos, des articles, des infos sur le Tour de cette année.

Le TPV 2014 est terminé, vive le TPV 2015!

30.05.2014 - Triplé suisse au prologue  à Yverdon !

1. Kiser 2. Selenati 3. Mäder

Le Tour du Pays de Vaud 2014 a été magnifiquement lancé à Yverdon-les-Bains par l’exceptionnelle réussite des coureurs suisses qui ont dominé le prologue au cœur de la ville. Ils ont même signé un triplé inattendu et spectaculaire. La surprise est toutefois venue de l’athlétique Valerian Kiser (1m88), qui défendait les couleurs de l’équipe cantonale lucernoise et qui a battu dans l’ordre deux membres de l’équipe nationale, le Zurichois Nico Selenati, de 1 seconde, et le Bernois Gino Mäder de 4 secondes. Un bilan tout à fait remarquable pour les juniors helvétiques avec encore la 9ème place de Mario Spengler et la 13ème du Vaudois Martin Schaeppi !
Au total 18 équipes dont 12 formations étrangères (7 équpes nationales) et 108 coureurs ont pris le départ de cette 46ème édition qui se terminera dimanche à Grandcour, dans la Broye vaudoise. Quoique dominée, l’opposition étrangère est placée en embuscade, notamment les Danois, Luxembourgeois et Hollandais. Quant aux Américains, qui ont fourni les deux derniers vainqueurs du TPV (Timo Eisenhart en 2012 et Geoffrey Curran en 2013), ils sont un peu en retrait par rapport aux éditions précédentes mais seront encore parmi les favoris dès que la course entrera dans le vif du sujet.
A noter que l’un des favoris de cette 46ème édition, le talenteux Schaffhousois Patrick Mueller (4ème l’an passé et vainqueur de la dernière étape à Carrouge) a perdu 11 secondes après avoir été victime d’une double crevaison dans les derniers hectomètres du parcours. Les résultats :
Prologue à Yverdon-les-Bains, 2,3 km :

1. Valerian Kiser (Sui/LU) 2’53 :021 (moyenne 49,100 km/h)
2. Nico Selenati (Sui) à 1 sec.
3. Gino Maeder (Sui) 4 sec.
4. Mathias Norsgaard (Dk) m.t.
5. Tom Wirtgen (Lux) m.t.
6. Milan Veltman (Hol) m.t.
7. Manuel Todaro (Ita) 5 sec.
8. Alex Mengoulas (Hol) m.t.
9. Mario Spengler (Sui) m.t.
10. Kevin Geniets (Lux) m.t.
puis.
13. Martin Schaeppi (Sui) 6 sec.
14. Damian Lüscher (Sui) m.t.

Bertrand Duboux


28.05.2014 - TPV 2014, les résultats en direct!


Dès demain à 19h00, vous pourrez avoir les résultats en direct en suivant le lien ci-après:

http://www.chronoromandie.com/live/live.html

Les résultats finaux se trouvent sous le lien ci-après:

http://www.chronoromandie.com/wordpress/?page_id=437

28.05.2014 - La vidéo de présentation du TPV

Suivez le lien pour voir notre nouvelle vidéo de présentation du TPV. Pour voir ces images en direct, rendez-vous tous sur le magnifique parcours du Tour.

https://www.youtube.com/watch?v=bb5LMjY-LJQ
26.05.2014 - TPV 2014 J-4

La météo du week-end s'annonce idéale pour les 4 jours. Environ 20 degrés en plaine, 15 aux Diablerets pour samedi, légèrement nuageux mais ensoleillé. A priori, pas de pluie.
24.05.2014 - Pascal Fontaine, le patron des gendarmes à moto dans les courses

La sécurité, c’est son domaine

La moustache grisonnante soignée, le petit bouc naissant, l’adjudant Pascal Fontaine (48 ans) fait plus penser à un acteur en villégiature qu’à un gendarme vaudois. Le port de la barbe étant autorisé depuis le 1er janvier 2012, il s’y est mis. Par goût du changement, sans doute. Avec lui, le contact est chaleureux, le sourire accueillant, le dialogue ouvert et constructif, loin de l’image habituelle qu’on se fait généralement du représentant de l’ordre en uniforme ! Responsable du bureau des manifestations de la Gendarmerie vaudoise, ce gamin de Payerne mais Fribourgeois d’origine est à la tête du service qui délivre les autorisations pour les événements sur la voie publique. Sa spécialité ? Les manifestations sportives, comme le Tour de Romandie, le Tour du Pays de Vaud et notamment les championnats d’Europe de cyclisme à Nyon (9-13 juillet). Il collabore de ce fait avec les organisateurs et dispose de l’unité des motards de la Gendarmerie pour assurer la sécurité sur le parcours.
- Depuis quelque temps, nos agents motocyclistes suivent un stage annuel à Fontainebleau avec ceux de la Gendarmerie française, précise-t-il. C’est nouveau. Nos gars ont une formation basique. Ils font leur travail, certes, mais ont choisi leur spécialisation. Avec les Français, ils se perfectionnent. C’est enrichissant.
Une occasion de professionnaliser cette escorte motorisée si importante pour le sport cycliste, lequel a ses règles et ses spécificités en course. A la tête de ses motards, Pascal Fontaine vit intensément cette activité qui n’est pas qu’une fonction administrative. Son bâton de pèlerin à la main, il s’en va parcourir le canton pour rendre visite aux commandants des huit polices communales qui restent souverains sur leur territoire.
- Ce sont eux qui accordent les autorisations de passage, ce qui complique incroyablement l’organisation, déplore-t-il.
Avec le temps, les relations se nouent plus facilement et favorisent les rapports. Il faut bien ça pour faire avancer les dossiers. De la diplomatie, de l’entregent et de la motivation pour une mission qui tient à cœur à l’adjudant Fontaine, en poste depuis 2009 après un passage à la Brigade d’intervention. Cette responsabilité le fait souvent sortir de son bureau de La Blécherette pour prendre en charge la direction de ses hommes sur le terrain. On le sent d’ailleurs très solidaire. Avec une autorité naturelle qui l’impose comme un chef respecté.
- On est dans un milieu hiérarchique, dit-il. Nous sommes des militaires. Avec les gars, on se voit le matin pour faire le point. S’il pleut, s’il neige ( !), il faut apprécier la situation, revoir le dispositif. Pour moi, pas de problème : je suis en voiture, mais eux…
Dans l’ambiance particulière de ces événements qui le mettent, lui et ses hommes, au contact des gens, Pascal Fontaine évolue comme un poisson dans l’eau. Depuis cinq ans, il a pris ses marques, noué des relations, étoffé son carnet d’adresses.
- On y fait toujours des rencontres intéressantes. Pour nos agents motocyclistes, c’est un super moment. Nos gars aiment ça. Il y a le plaisir de la moto et aussi celui de se mettre au service d’une cause sportive. Avec le Tour de Romandie, où ils ont moins de travail car l’organisation a ses propres motards, mais surtout le Tour du Pays de Vaud, ils se sentent utiles et appréciés. Ils font passer une bonne image de la Gendarmerie. C’est important. A Nyon, on aura quatre motards par jour et par course. Les mêmes du jeudi au dimanche, soit huit course. On ne peut pas mettre n’importe qui à ce poste. Le motocycliste doit être sûr de lui. A moto, on a une vision sécuritaire de tous les jours. On anticipe plus vite avec le regard. C’est une question d’expérience, de métier.
Dans son rôle de responsable, le patron demande à ses hommes d’être fermes mais polis vis à vis du public. Du bon sens, en quelque sorte, face à des gens souvent intolérants et qui ne veulent pas qu’on bouscule leurs habitudes.
- Avec les routes fermées, j’espère de la compréhension de la part des spectateurs et des automobilistes. Ils doivent respecter les directives de nos motards et faire preuve de retenue et de discipine. Les gars de la PCI sont nos partenaires mais ils ont une mission de plantons. La Gendarmerie aura un aide de commandement au centre opérationnel de la PCI. Il s’agit d’un agent d’expérience qui fonctionne comme homme de liaison. Cela permet d’obtenir une vision globale de la situation.
Que deviendraient ces grands événements sans la collaboration de la Gendarmerie vaudoise et de ses motards ? Poser la question, c’est aussi donner la réponse. Mais cette collaboration, vitale pour la survie de ces manifestations, a un coût qui pose problème à beaucoup d’organisateurs.
- Toutes nos prestations sont facturées, c’est vrai, confirme Pascal Fontaine. Ce sont des frais par rapport au personnel engagé. Mais une exonération partielle ou en totalité est envisageable*. Il y a différents critères qui sont pris en compte : manifestation régionale ou internationale ; privée ou à but non lucratif ; en faveur des jeunes ou pas, etc. Nous, on facture. Ensuite la décision appartient au gouvernement !
Suite à la loi votée par les parlementaires vaudois en juillet 2013, la Gendarmerie a toutefois dû réduire son engagement. Elle coûtait trop cher.
- En 2009, par exemple, on a facturé 25'000.- francs pour le Tour du Pays de Vaud ! C’est vrai que l’organisation de manifestation coûte cher. Mais nous analysons toutes les activités sécuritaires et cherchons des solutions pour diminuer les frais. Inévitablement on va vers une formation de bénévoles en collaboration notamment avec l’Amicale des motards du TPV qui apporte déjà sa précieuse contribution.
Avec l’adjudant Pascal Fontaine dans son nouveau rôle, la peur du gendarme n’est plus ce qu’elle était ! On s’en félicite et les organisateurs aussi, principalement, qui ne peuvent que louer sa compréhension des problèmes et son esprit de collaboration. Mais attention, l’homme a des comptes à rendre et c’est toujours la sécurité des coureurs qui a le dernier mot.
* Loi sur la facturation des prestations matérielles fournies par les services de l’Etat lors de manifestations (LfacManif du 19 mars 2013) :
jusqu’à 5'000.- francs, c’est le Commandant de la Police cantonale qui prend la décision d’exonération ou pas. De 5'000.- à 10'000.- francs, c’est la Cheffe du Département des institutions et de la sécurité (DIS), au-delà de 10'000.- francs, c’est le Conseil d’Etat vaudois.
Bertrand Duboux


14.05.2014 - Le guide tchnique complet est en ligne!

Vous trouverez le guide sous l'onglet "Course"
14.05.2014 - Participation de qualité au Tour du Pays de Vaud 2014

La 46ème édition du Tour du Pays de Vaud, qui aura lieu du jeudi 29 mai au dimanche 1er juin prochain, a été présentée aux Diablerets en présence de nombreuses personnalités, Parmi celles-ci, trois invités : MM. Laurent Wehrli, président du Grand Conseil vaudois et syndic de Montreux, Michel Thétaz, patron de l’équipe professionnelle suisse IAM Cycling, et Serge Demierre, ex-espoir du cyclisme suisse, vainqueur du TPV 1974 qui en était alors à sa huitième édition.
Ce sont finalement 19 équipes, dont 12 formations étrangères (8 équipes nationales) qui sont annoncées au départ d’Yverdon-les-Bains. C’est là qu’auront lieu la présentation des coureurs et le prologue (2,4 km), en nocturne, avant la première étape en ligne, le lendemain, entre Dompierre et Romanel-sur-Lausanne, sur un parcours déjà accidenté (1'330 m de dénivellation).
Comme l’a dernier, les Alpes vaudoises accueilleront les deux épreuves au programme du samed. Après les Mosses, c’est la station des Diablerets qui sera cette fois au cœur de l’événement avec l’arrivée de l’étape de montagne le matin, puis le contre-la-montre individuel (7,7 km) l’après-midi avec départ de Vers l’Eglise. Une journée importante et bien remplie qui commencera tôt, par une course pour cyclosportifs, la Forcethon, organisée entre Aigle et les Diablerets en faveur de la recherche sur le cancer de l’enfant par le Vélo Club Broye Lucens en collaboration avec le TPV.
La troisième étape, dimanche matin, entre Treytorrens et Grandcour, dans la Broye vaudoise, propose  110 derniers kilomètres sur un parcours découpé comme une lame de scie et encore 1'391 m de dénivellation ! De quoi maintenir le suspense jusqu’au bout d’une édition qui bénéficie une nouvelle fois d’une participation internationale de qualité.
Les étapes :
Jeudi 29.5 : Prologue à Yverdon-les-Bains, 2,4 km.
Vendredi 30.5 : 1è¨re étape, Dompierre/VD-Romanel sur Lausanne, 93,6 km
Samedi 31.5 : 2ème a) Romanel-Les Diablerets, 83,9 km
                                   b) chrono Vers l’Eglise-Les Diablerets, 7,7 km
dimanche 1.6 : 3ème étape, Treytorrens-Grandcour, 109.4 km
total 297 km
dénivellation 4'481 m


10.05.2014 - Les parcours et les règlements sont en ligne

Dès maintenant, dans l'onglet "Course", vous trouverez les parcours détaillés ainsi que les règlements et rappels en 3 langues.

Le reste du guide technique sera mis en ligne dans les prochains jours.
10.05.2014 - Liste des équipes engagées

Découvrez la liste des équipes engagées pour le TPV 2014 dans l'onglet "Course".

07.05.2014 - Apéro des bénévoles, changement de date!!!


ATTENTION à tous les bénévoles:

Le traditionnel apéritif d'information aura lieu le 19 mai 2014 à 19h00 au pavillon du cyclophile lausannois au lieu du 12 mai.

Venez nombreux donner le premier coup de canon officiel du départ du TPV 2014!!!!!

12.04.2014 - Cyclosportive FORCETHON TPV

Pour la première fois cette année, FORCE organise avec l'aide de membres du Vélo-Club Broye, de l'ACCV et du TPV, une course cyclosportive chronométrée le Samedi 31 mai 2014 entre Aigle et Les Diablerets. Une nouvelle fois, le sport et la performance se mettent au service de la recherche sur le cancer de l'enfant.

La course est ouvert à tous et les inscriptions et autres informations peuvent se faire dès maintenant sur le site http://www.force-fondation.ch/cyclosportive-forcethon-tpv/


02.04.2014 - Stefan Küng vainqueur du Tour de Normandie M23

Le thurgovien favori du chrono de Nyon

Après la piste, la route ! Un enchaînement qui peut être bénéfique, certains anciens l’ont jadis prouvé (Koblet, Van Steenbergen, Coppi, Merckx, Gisiger, entre autres). Mais aujourd’hui la tendance est plutôt à la spécialisation, et l’on peut le déplorer car la piste en souffre. Le talentueux Stefan Küng (20 ans) fait exception depuis plusieurs saisons en enchaînant les succès sur les deux tableaux. Vice-champion du monde de poursuite à Cali (Colombie) fin février, puis encore médaillé de bronze du madison avec le Vaudois Théry Schir, le puissant Thurgovien l’a confirmé fin mars en remportant brillament le Tour de Normandie M23 à participation internationale après avoir gagné le prologue ! Une réussite magnifique qui lance sa carrière sur des bases élevées, comme l’avait fait à la fin des années 1990 un certain Cancellara !

Révélé à 17 ans par le Tour du Pays de Vaud 2011 (il a gagné la dernière étape à Penthaz en solitaire), Stefan Küng (1m90) fait partie des grands espoirs du cyclisme suisse. Sa progression est très réjouissante, comme elle l’est pour les autres membres de cette nouvelle génération helvétique avec le St.Gallois Tom Bohli et les Vaudois Théry Schir, Cyrille Thièry, Frank Pasche, Olivier Beer, Gaël Suter notamment.

A trois mois des championnats d’Europe, à Nyon, Stefan Küng s’inscrit déjà parmi les grands favoris de l’épreuve contre la montre.

Bertrand Duboux 31.3.14

17.03.2014 - Le TPV 2014 présenté le 12 mai aux Diablerets

C’est le lundi 12 mai dès 10 heures que sera présenté aux Diablerets la 46ème édition du Tour du Pays de Vaud 2014 (29 mai-1er juin) en présence de MM. Philippe Leuba, Conseiller d’Etat, Michel Thétaz, patron de l’équipe professionnelle suisse IAM Cycling, et Serge Demierre, ancien vainqueur du TPV en 1974.
Attention. début de la conférence de presse à 10 heures.
BD/16.3.14

06.03.2014 - Voici le nouveau visuel du Tour du Pays de Vaud


Nous avons le plaisir de vous présenter le nouveau logo et visuel du Tour du Pays de Vaud. Ce logo a été choisi parmis 25 projets élaborés par les élèves de l'ERACOM (Ecole romande d'arts et communication) dans le cadre d'un concours mis en place conjointement entre le comité du TPV et la direction de l'école.

En effet, le comité avait à coeur de rajeunir l'image du tour auprès de nos courreurs, suiveurs, partenaires et amateurs de vélos qui admirent et soutiennent nos juniors chaque année.

Et n'oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter par les liens situés dans la marge de gauche du site.


02.03.2014 - Stefan Küng vice-champion du monde de poursuite

A 20 ans et trois mois, Stefan Küng n’en finit pas d’émerveiller le petit monde du cyclisme helvétique en alignant les exploits sur route et sur piste. Champion de Suisse M23 du chrono, médaillé de bronze de poursuite individuelle aux championnats du monde 2013, il est devenu fin fevrier 2014 vice-champion du monde à Cali (Colombie) derrière l’Australien Alexander Edmondson. Une défaite qui fait mal, pour 413 centièmes de seconde seulement sur 4 kilomètres : 4’22 :582 pour le vainqueur contre 4’22 :995 pour Stefan qui n’est pas parvenu sur la fin à effacer totalement le retard accumulé au début, hélas. Il détient le record de Suisse en 4’19 :542 depuis janvier dernier à Guadalajara (Mexique). Cette belle performance témoigne toutefois d’un nouveau palier franchi par l’athlétique Thurgovien (1m90), magnifiquement entraîné et dirigé par Daniel Gisiger, le coach national, et qui se profile comme le chef de file de la relève et le grand espoir suisse de demain. Un nouveau Cancellara ?

Junior talentueux, Stefan s’était notamment révélé à l’occasion du Tour du Pays de Vaud 2011, à 18 ans, en résistant au peloton et en gagnant en solitaire l’ultime étape, à Penthaz. Un coup de force dans les derniers cinq kilomètres qui lui avait valu l’admiration des connaisseurs et aussi les premiers honneurs d’une carrière qui s’annonce très, très prometteuse. Il sera notamment l’un des grand favoris du contre la montre des championnats d’Europe M23 en juillet prochain, à Nyon. En attendant les JO de Rio de Janeiro en 2016, son grand objectif personnel.

Auparavant, Stefan Küng avait participé avec la Suisse à la conquête de la 6ème place de la poursuite par équipes (sur 13 formations) en compagnie du St.Gallois Tom Bohli et des Vaudois Théry Schir et Olivier Beer (4’02 :934). Une performance remarquable, même si elle est légèrement en retrait par rapport au nouveau record de Suisse (4’00 :950) réalisé par le quatuor Bohli, Cyrille Thièry, Gaël Suter et Frank Pasche en décembre dernier lors de la Coupe du monde à Aguascalientes. Un constat qui est valable pour toutes les équipes engagées dans ces Mondiaux colombiens, dont les favoris australiens, vainqueurs toutefois en finale en 3’57 :907 des Danois (3’59 :623), ces derniers avec Hansen, le lauréat du TPV 2010. Quant aux Anglais, recordmen du monde en 3’51 :659 et grands dominateurs aux JO de Londres, ils ont terminé à la 8ème place (4’04 :419) !

A noter que Bohli (21 ans), lui aussi révélé par le TPV en 2011 (vainqueuj du prologue à Martigny) et 2012 (vainqueur de l’ultime étape à Epalinges) s’est classé 13ème en qualification de la poursuite (4’27 :182) et que le Lausannois Frank Pasche a terminé 10ème de l’épreuve scratch.

Bertrand Duboux, 28 fév. 2014
27.01.2014 - Fondue des amis du Tour du Pays de Vaud

Pour la quatrième année consécutive, la Fondue des amis du Tour du Pays de Vaud a réuni dans une ambiance conviviale près d’une centaine de participants au restaurant Le Tsalé, aux Paccots. A cette occasion, le président Alain Witz a confirmé le parcours 2014 (29 mai-1er juin), à savoir :

Prologue à Yverdon
1ère étape Dompierre/VD-Romanel, 92,7 km
2ème étape a) Romanel/Lausanne-Les Diablerets
b) chrono Les Aviolats-Les Diablerets, 7,2 km
3ème étape Treytorrents/VD-Grandcour.
Mise aux enchères, le nouveau maillot de l’espoir suisse Mathias Frank, qui vient de rejoindre les rangs de l’équipe IAM Cycling, a atteint la somme de 1'030.- francs. Il est revenu au Valaisan Stephan Kohl qui sera l’invité de la formation suisse et accueilli à la table des coureurs au soir d’une étape du prochain Tour de Romandie.

Quant au maillot de champion du monde 2012, dédicacé et offert au Tour du Pays de Vaud par le Belge Philippe Gilbert, il a été acquis pour 3'000.- francs, dont la moitié en bouteilles de blanc (appellation Epesses), par Raymond Chappuis, vigneron à Chexbres.
Une belle réussite pour cette 46ème édition qui a déjà reçu les candidatures de la Colombie, du Canada et des équipes régionales habituelles Roskilde (Danemark) et Fosco Bessi (Italie).

Bertrand Duboux/23/1/14

   
 
19.01.2014 - Invitations aux équipes


Les invitations sont envoyées aux équipes. La participation est limitée à 20 équipes cantonales, régionales et nationales. Les séléctions seront faites par le comité du TPV dès le mois de mars.

Les équipes qui n'ont pas reçu d'invitation peuvent prendre contact avec le responsable des équipes vie le mail inscriptions@tpv.ch.

Nous espérons vous retrouver nombreux pour cette nouvelle édition....

05.01.2014 - 2014!

L'équipe du tour du Pays de Vaud vous souhaite à tous une année riche en émotions sportives et personnelles. Et que la course soit belle du 29 mai au 1 er juin 2014!

22.12.2013 - Carnet noir

L’espoir suisse Félix Baur tué en Espagne

C’est une terrible nouvelle qui nous est parvenue d’Espagne : le décès de l’espoir suisse Félix Baur (21 ans), victime d’un accident mortel alors qu’il s’entraînait dans la région d’Alicante. Le jeune coureur zurichois (RMV Elgg), qui s’était révélé comme junior talentueux au Tour du Pays de Vaud 2010 (4ème à 1’20 du Danois Hansen et meilleur Suisse) a été percuté par une voiture et sa tête a violemment heurté le sol. Transporté à l’hôpital, il n’a pas survécu à ses nombreuses blessures. Cette disparition tragique jette la consternation dans toute la grande famille du sport helvétique et plus particulièrement celle du cyclisme.

Cinquième du Trophée franco-suisse 2010, sélectionné par Daniel Gisiger dans l’équipe de Suisse, il avait marqué cette année-là le TPV par ses qualités et son tempérament offensif. Dixième du prologue, à Vevey, cinquième de la 2ème étape Corseaux-Orbe, il avait notamment été l’un des grands animateurs de l’ultime journée sous la pluie entre La Chaux s/Cossonay et Aubonne, via les cols du Molendruz et du Marchairuz et fatale au leader américain Craddock. Il avait terminé troisième en compagnie de Hansen et du Tchèque Vakoc avec 24 secondes d’avance, ce qui lui avait permis de remonter à la 4ème place finale. Il avait ensuite pris la 4ème place du GP Patton, une épreuve de la Coupe des Nations au Luxembourg, puis avait enlevé une étape du GP Ruebliland (Argovie).
Félix Baur préparait déjà la saison 2014 dont les championnats d’Europe M23, à Nyon (9 au 13 juillet), seront l’un des événements majeurs. Il était à la recherche d’une nouvelle équipe après avoir porté en 2012 et 2013 les couleurs de la formation Atlas Personnal-Jakroo (3ème division professionnelle). Cette année, il s’était classé 8ème du Tour de Berne gagné par le professionnel Marcel Wyss (IAM Cycling).

Comme beaucoup, le comité du Tour du Pays de Vaud est sous le choc de ce drame et présente ses condoléances émues à ses parents, sa famille et ses proches.

B.Duboux 22.12.13

20.12.2013 - Tous nos voeux!

Le comité du Tour du Pays de Vaud vous souhaite à tous de passer de joyeuses fêtes de fin d'année et que 2014 vous apporte sportivement joie et santé!

N'oubliez pas de nous suivre sur nos liens Facebook et Twitter

09.12.2013 - Les premières équipes...

Pour suivre en direct les premières équipes qui s'intéressent au TPV 2014, inscrivez-vous sur twitter #tourpaysvaud

Les invitations des équipes séléctionnées seront envoyées dès le mois de janvier 2014.

08.12.2013 - En route vers 2014 et suivants....

Le succès grandissant du Tour du Pays de Vaud se confirme au fil des années. C’est ainsi que l’édition 2014, qui aura lieu durant la semaine de l’Ascension (29 mai au 1er juin) est sous toit depuis belle lurette. Bien qu’il faille encore obtenir confirmation officielle en raison des exigences de l’armée, il semble que l’ancienne caserne de Moudon sera une nouvelle fois au centre du dispositif. Pour 2015 les points de chute sont pratiquement tous connus (Lucens, Tartegnin, Champéry, St.Prex) et des communes se portent déjà candidates pour 2016. C’est notamment le cas de Carrouge (Jorat) qui a profité de l’arrivée finale 2013, de son marché dominical et de diverses animations pour réaliser un joli bénéfice qui fait le bonheur de ses jeunes sportifs.

Une nouvelle très réjouissante qui devrait donner des idées à d’autres municipalités, d’autant plus que le vélo semble connaître un regain d’intérêt actuellement grâce à une nouvelle génération prometteuse. En font partie de nombreux Romands qui s’illustrent sur le plan international, que ce soit sur piste, sur route et en cyclocross. Ils ont noms Théry Schir, Cyrille Thierry, Frank Pasche, Loïc Perizzolo, Tristan Marguet, Olivier Beer, Julien Taramarcaz, Arnaud Grand notamment et représentent l’après Cancellara en compagnie des talents alémaniques que sont les Stefan Küng, Tom Bohli, Silvan Dillier, Jan Keller, entre autres, tous issus du TPV.

De quoi être rassuré sur l’avenir du sport cycliste dans notre pays malgré des contraintes d’entraînement et d’organisation de plus en plus importantes. Celles-ci ne découragent pas le comité qui œuvre bénévolement, année après année depuis 1967, pour mettre à disposition des juniors un formidable outil de travail et de formation, véritable tremplin pour les carrières. Comme ce fut le cas avec de nombreux anciens.

06.12.2013 - Un nouveau site!

 

Dès maintenant, venez découvrir notre nouveau site. Surveillez-le de près, d'autres choses changeront ici.... bientôt!

22.09.2013 - TPV sur Tweeter et Facebook


Dès maintenant, les dernières infos sur le site seront signalées sur tweeter.

Ne manquez plus aucune news! Trouvez nous et suivez-nous sur #tourpaysvaud


   
Et toujours, grâce à Yvan, la page Facebook à suivre et alimenter.  
22.09.2013 - Le TPV, vivier du cyclisme international

Comme l’actualité cycliste le confirme depuis plusieurs semaines, le Tour du Pays de Vaud est bien un tremplin pour les carrières. Après avoir révélé et lancé les Suisses Stefan Küng, Tom Bohli, Terry Schir, Patrick Mueller et compagnie qui brillent actuellement sur le plan international, après la très belle victoire de Daniele Ratto (23 ans), lauréat du TPV 2006, dans la grande étape de montagne du Tour d’Espagne et dans des conditions épouvantables (pluie, froid, température de 5°), c’est Yuri Colonna qui s’est illustré en devenant cet été champion d’Italie juniors. Sous les couleurs de l’équipe Fosco Bessi, il avait fini 6ème de l’édition 2013 à 1’38 de l’Américain Geoffrey Curran après s’être classé 3ème à Corcelles/Payerne puis 8ème le samedi matin au col des Mosses.

Quant au Tchèque Petr Vakoc (21 ans), 2ème du TPV 2010 à 36 secondes du Danois Lars Norman Hansen, sacré champion olympique de l’omnium sur piste aux JO de londres, il vient de signer un contrat de deux ans comme néo-professionnel dans l’équipe belge Omega Pharma-Quick Step, celle de Cavendish et de Toni Martin notamment. Vakoc, alors stagiaire au Centre mondial de cyclisme, à Aigle, avait terminé 3ème au sprint à Echallens avant de gagner l’étape Corseaux-Orbe. Il s’était encore classé 6ème contre la montre et 2ème le dernier jour à Aubonne derrière Hansen. Il avait enlevé le classement par points de cette édition très disputée. Assurément une bonne recrue pour l’équipe de Patrick Lefévère qui l’avait fait passer depuis deux saisons par sa filière Espoirs U23. Il compte plus d’une dizaine de succès dans cette catégorie et a notamment remporté cette saison le Tour de Slovaquie.

Bertrand Duboux

22.09.2013 - Le Défi Boscardin ou la fête à Bruno

Bruno Boscardin, aujourd’hui gérant de patrimoines pour la Banque hypothécaire du canton de Genève, est l’un des rares cyclistes professionnels à redonner au vélo ce que celui-ci lui a apporté de plaisirs, de joies, d’émotions, de notoriété, d’expérience et de souvenirs. Il y a quelques saisons, une fois sa carrière terminée, il a créé avec un petit groupe d’amis bénévoles partageant les mêmes valeurs que lui La Fondation Bruno Boscardin, dont le parrain est le regretté Laurent Fignon, double vainqueur notamment du Tour de France.

Son but est d’œuvrer en faveur des jeunes et de la relève en Suisse romande, en apportant une aide directe aux clubs, aux organisateurs, aux équipes nationales et aux pratiquants entre 12 et 18 ans (route, piste, VTT, bi-cross, trial). Le fonctionnement repose sur le soutien de sponsors, de partenaires et de donateurs, ce qui permet aussi d’organiser annuellement deux semaines de camp sur le thème du cyclisme en collaboration avec le Mouvement Jeunesse de Suisse Romande (www.mjsr.ch).

Une initiative magnifique à encourager car depuis 2010 une somme totale de 60'000.- francs a ainsi déjà été reversée à divers bénéficiaires, dont le Tour du Pays de Vaud pour juniors. Il faut remercier et féliciter Bruno et ses amis pour cet engagement en faveur des jeunes, d’autant plus qu’ils ont aussi créé Le Défi Boscardin, une manifestation cycliste annuelle dont les bénéfices servent à soutenir les actions de la fondation.

La 5ème édition du Défi Boscardin aura lieu le samedi 28 septembre 2013 (entre 07h15 et 17h30) à Avusy, dans la campagne genevoise, avec au programme le Mémorial Laurent Fignon, course sur route ouverte aux licenciés U17 (course nationale cadets), mais aussi une course contre la montre destinée aux « populaires » sur 19 kilomètres (équipes de trois coureurs en raison des nombreuses inscriptions) ainsi qu’aux cadets et écoliers (3,9 km). Tout cela en famille, dans la joie et la bonne humeur, dans le cadre champêtre et accueillant du complexe sportif d’Athenaz. Avec restauration, tombola, stand de massage et présence de quelques personnalités, dont le fidèle et populaire Claudio Chiappucci.

Tous les détails de la manifestation, mais aussi renseignements et inscriptions en ligne sur le site www.ledefiboscardin.ch

La Fondation Bruno Boscardin soutient également la tentative individuelle de record du monde sur 24 heures en pignon fixe de son président Gérald Granger (58 ans). Celle-ci aura lieu durant le week-end des 2 et 3 novembre sur la piste de 250 mètres du nouveau Vélodrome suisse, à Granges (Soleure). Départ le samedi à midi. Tous les supporters sont les bienvenus pour encourager le candidat au record qui espère couvrir plus de 700 kilomètres en solitaire !

Bertrand Duboux

10.09.2013 - Daniele Ratto: du TPV à la Vuelta

Créé en 1967 pour offrir une possibilité de courir aux juniors des clubs romands et suisses et favoriser leur éclosion, le Tour du Pays de Vaud est devenu au fil des années aussi une véritable épreuve de référence sur le plan international. Beaucoup de ceux qui l’ont gagné (Baronchelli, Demierre, Dill-Bundi, Grezet, Elmiger, Bertogliati, Cancellara notamment) ou qui y ont participé (Bartoli, Cippolini, Pascal Richard, Kreuziger, Phinney) se sont ensuite illustrés chez les professionnels. Le dernier en date est l’Italien Daniele Ratto, lauréat de l’édition 2006 et vainqueur, à 23 ans,dans des conditions épouvantables (pluie, froid, température de 5 degrés !) de la grande étape de montagne de la Vuelta, en Andorre (Bagà-col de la Gallina, 157 km).

Rato a distancé successivement ses compagnons d’échappée, le Français Chainel et l’Australien Graeme sur les pente du col d’Envalira (2'410 m), puis l’Espagnol Luis-Leon Sanchez (chute dans la descente) et enfin le Belge Philippe Gilbert dans le col d’Ordino avant de terminer en solitaire avec près de quatre minute d’avance sur les leaders, Nibali et Horner. Un exploit qui offre au jeune professionnel de Cannondale sa deuxième victoire après le GP de Larciano en 2010.

Un exemple parmi d’autres de l’utilité et de l’importance de ces épreuves formatrices qui sont un tremplin pour les carrières et vitales pour la relève du sport cycliste, lequel est confronté aujourd’hui à d’innombrables problèmes d’organisation. A ce titre, le comité du TPV est fier d’œuvrer bénévolement pour les juniors (17/18 ans) et leur offrir ainsi la possibilité de révéler leurs qualités et de les exprimer dans une course par étapes de quatre jours.

En 2006, alors âgé de 17 ans, Daniele Ratto avait remporté le TPV en dominant l’étape de montagne Ecublens-Morgins et en gagnant encore le dernier jour entre Vufflens-la-Ville et Grandson. Au classement final, il s’était imposé devant l’Américain Tejay van Garderen (5ème du Tour de France 2012) et le Lituanien Ramunas Navardauskas, vainqueur notamment de l’étape de Prilly du Tour de Romandie 2013 et d’une étape du Tour d’Italie à Longarone.Une belle carte de visite pour un coureur racé et talentueux dont on reparlera sûrement ces prochaines saisons.

Bertrand Duboux