Le TPV, terreau de champions

S’il fallait une confirmation supplémentaire de l’importance du Tour du Pays de Vaud sur le plan international, celle-ci est venue du Qatar où Brendan McNulty s’est emparé du titre de champion du monde junior du contre la montre. Un exploit attendu de la part du spécialiste américain, 7ème du TPV 2016 après avoir gagné, à Orbe, le chrono devant les deux Suisses Marc Hirschi et Stefan Bissegger, et déjà médaillé de bronze de la discipline l’an passé à Richmond (Virginie). Une grande partie de ceux qui ont disputé le TPV ce printemps, ont marqué l’épreuve arc-en-ciel, notamment le Danois Mikel Bjerg (2ème à 35 secondes), un autre Américain, Ian Garrison (3ème à 53’’) et un autre Danois, Julius Johanssen (4ème à 1’02). McNulty, Johanssen et Garrison avaient terminé dans cet ordre derrière Stefan Bissegger, vainqueur du prologue à Carrouge !
On trouve plus loin, 6ème, le Norvégien Iver Knotten, 9ème le Slovène Jaka Primozic (qui avait pris la 5ème du chrono à Orbe), 10ème le Hollandais Jarno Mobach (8ème à Apples et 3ème à Vufflens-la-Ville), 16ème un autre Hollandais, Nils Eekhoff (2ème à Apples), etc.
Vainqueur de la Course de la Paix 2015 en République tchèque, après avoir dominé le chrono, Brendan McNulty (18 ans) témoigne de la richesse de la relève actuelle du cyclisme américain qui a fourni plusieurs vainqueurs du TPV ces dernières années : Nathan Brown (2009,) Timo Eisenhart (2012), Geoffrey Curran (2013) et Adrien Costa (2014-2015). Curran, pour sa part, a pris la 7ème place de l’épreuve chrono des -23 ans à 1’05 de l’Allemand Marco Mathis alors que Tom Bohli s’est classé 8ème à 1’16 et le Vaudois Martin Schäppi 18ème à 1’53.
Dans la chaleur du Moyen Orient et sur un parcours dénué de difficultés, les juniors Suisses sont restés un peu en retrait, sans doute émoussés par une saison longue et bien remplie. Marc Hirschi, le champion de Suisse et vainqueur du TPV mais aussi médaillé d’or du madison avec Reto Müller aux Mondiaux sur piste, fin juillet, à Aigle, a fini 8ème à 1’43 de McNulty et Stefan Bissegger, le champion du monde de poursuite, 35ème à 3’17 sur 83 participants.
On les félicite et on leur tire un immense coup de chapeau pour l’ensemble de leur saison 2016 !
Bertrand Duboux, 11.10.2016